parresseux

Questions de Parents : Le rituel du soir.

Le rituel du soir est souvent vu comme le “secret” ultime d’un bon sommeil, mais qu’en est-il réellement et comment le mettre en place ?

Autant de questions que vous vous posez, que chaque parent se pose, notamment ceux qui ont des problèmes de sommeil avec leur enfant.

Dans cet article je réponds à vos questions !

  1. Quel rituel pour le coucher ?
  2. à partir de quel âge commencez le rituel ?
  3. Combien de temps doit-il durer ?
  4. Doit-on faire un rituel pour les siestes ?
  5. Et si on instaurait un rituel pour le matin ?

1. Quel rituel pour le coucher ?

Le rituel du coucher est rythmé par 3 moments forts, ils n’ont pas d’ordre chronologique particulier, vous pouvez donc le moduler comme vous le souhaitez.

Un moment repas :

Que ce soit pour un dîner classique pour les plus grands, ou un biberon et une tétée pour les petits. Finalement votre rituel commence dès ce moment-là. Bien sûr, si on parle de dîner, il ne compteras pas de la même manière, nous ne le comptabilisera pas sur le temps accordé au rituel.

(je répondrais à la question : “Combien de temps doit durer le rituel ?” juste un peu plus bas.

bébé boit son biberon et s'endort.

Que votre bébé soit diversifié ou non, nous pouvons accorder un moment biberon/tétée après le dîner.

Pour favoriser le sommeil, ce moment repas, je parle bien toujours du biberon et de la tétée, devra répondre à certains critères :

  • Il sera pris dans la chambre où dort l’enfant.
  • Ce sera un moment calme et affectueux.
  • Il sera pris dans la pénombre,
  • vous pouvez même y ajouter une petite musique douce ou chuchoter des mots doux, à votre convenance.
  • On évitera pour les bébés de plus de 3 mois que l’enfant ne s’endorme au sein ou au biberon, ce qui peut être une cause de réveil nocturne. Pour cela, vous pouvez mettre ce moment en premier lors du rituel.

Il y a un autre moment important dans ce rituel : Le moment d’hygiène, je vous révèle ses secrets dans cette nouvelle partie.

Un moment d’hygiène :

On a tous entendu cette information, le bain est un très bon moyen de relaxer bébé, il lui permet de relâcher son corps, ainsi la chaleur va favoriser le sommeil. Mais le moment d’hygiène ne se résume pas à prendre un bain. Pour la peau fragile de nos bébés ne supportent pas les bains quotidiens. Vous pouvez donc alterner le bain avec la petite toilette de chat.

Le moment d’hygiène peut aussi correspondre à simplement un changement de couche et une mise en pyjama.

bain relâche les tensions et facilite l'endormissement de bébé.

Voici une liste non exhaustive d’idées pour le moment hygiène :

  • Bain
  • Douche
  • Changer la couche
  • Petite toilette de chat
  • Se mettre en pyjama.
  • Aller faire pipi avant d’aller au lit.

Après le moment d’hygiène, vient le dernier et ultime moment, je dirai que c’est en soi le plus important si vous voulez dormir sur vos deux oreilles. Je parle bien sûr du moment affectif !

via GIPHY

Le Moment Affectif :

Ce moment est crucial. Pourquoi ? Parce qu’il permet de recharger la jauge affectif de votre enfant avant une longue nuit de sommeil et donc de séparation.

Même en cas de cododo, votre bébé est séparé de vous lors de son sommeil puisqu’il n’est pas conscient d’être proche de vous.

Ce moment est tout aussi important que les règles d’or pour bien établir ce moment.

Plus les étapes pour ce moment sont bien choisies et bien réglés, plus votre bébé dormira sereinement.

Les quelques règles à respecter :

  • Prendre son temps, on ne fait pas la course à l’endormissement, ne courons pas après le train du sommeil, plutôt arrivé en avance pour être prêt lorsqu’il sera là. Un peu comme avec un OuiGo qui nous demande d’arriver 30 minutes avant.
  • Bien choisir de quoi va être composé le rituel : Histoire, musique, câlin, jeu calme… (Je vous donne des idées juste après)
  • On est 100% dans le moment et non avec la dernière facture que vous avez oublié de payer, ni avec votre patron qui vous a énervé aujourd’hui, ni même avec votre plus grand que vous entendez crier à côté.
  • Et d’ailleurs, il convient d’établir un rituel par enfant et de consacrer un moment unique pour chaque enfant. Niveau organisation, vous pouvez coucher le plus jeune puis le plus vieux ou encore celui qui nécessite moins de temps en premier puis le second. C’est vous qui voyez !
  • Ls activités doivent être sélectionné et adapté à chaque fois dans le but de le calmer et de l’amener au sommeil. Certains auront besoin de sauter, crier, pleurer ou même rire aux éclats, ainsi il évacueront les tensions de la journée. Pendant que d’autres, auront besoin de calme, de lectures, d’un massage ou de comptines douces.
  • Il sera identique chaque jour, si vous choisissez de lire une histoire puis de faire un câlin pour ensuite le poser dans son lit et lui chanter sa comptine préféré. L’ordre sera toujours celui-ci et l’histoire et la comptine peuvent aussi être toujours la même.

Il est l’heure d’établir un petite liste non exhaustive de choses que vous pouvez faire pour remplir sa jauge d’affection.

Ma liste d’idées :

  • Un massage
  • Un câlin
  • Chanter une comptine
  • Des caresses affectueuses dans son lit
  • Se raconter la journée : ce qu’on a aimé et ce qu’on a moins aimé.
  • Raconter un histoire ou un rêve.
  • Ecouter de la musique douce ou des méditations pour enfant.
  • Lire un livre ou plusieurs, mais le nombre sera déterminé à l’avance et chaque jour sera identique.
  • Du baby yoga ou du yoga kids.
  • Quelques minutes de bercements.

Vous pouvez coupler plusieurs de ces idées pour créer votre propre rituel.

Vous avez des difficultés à créer votre rituel, contactez-moi juste ici.

à partir de quel âge commence & arrêter le rituel ?

Contrairement à ce qu’on peut penser, le rituel du soir peut commencer très tôt, dès le premier sourire volontaire de votre bébé.

rituel du soir quel âge, rituel du soir 6 mois rituel du soir 4 mois

Pourquoi ?

Votre bébé, à partir de ce premier sourire volontaire, montre une chose qu’il a une mémoire pour vous reconnaître et reconnaître son entourage et son environnement ce qui est un critère indispensable pour créer ce rituel.

L’efficacité du rituel repose sur la répétition chaque jour, il est donc nécessaire de voir la réaction du bébé vis à vis de ce rituel. Bien sûr, le rituel devra être adapté selon l’âge de l’enfant et sera en permanence en évolution. Le rituel devra être réinterrogé lors des grandes phases du développement psychomoteur mais aussi lors des régressions du sommeil durant plus de 2 semaines.

Vous vous demandez aussi : à partir de quel âge arrêter le rituel ?

La réponse sera très simple : JAMAIS !

Le rituel va évoluer selon l’âge de l’enfant, il aura de moins en moins besoin de vous lors de ce rituel. Vous n’allez pas lire l’histoire de T’choupi à votre enfant de 15 ans, on est bien d’accord. Mais il est important et même pour nous adulte de créer un rituel le soir qui soit apaisant et nous amène plus facilement au sommeil. En y bannissant bien sûr les écrans !!!!!

Combien de temps doit durer le rituel ?

J’entends souvent dire que le rituel ne doit pas durer “trop” longtemps, qu’il ne faut pas s’éterniser et pire qu’un rituel trop long engendre des difficultés du sommeil.

Ma question, c’est trop long pour qui ? Pour vous parents qui ne veux pas rester des heures dans la chambre de bébé, trop long pour l’idée de la société, votre grand-mère qui dira en plein repas de famille : “Ah bah dis donc, il était temps, il met quand même du temps à s’endormir, attention à ne pas devenir l’esclave de ton gamin !” Et j’extrapole à peine. Mais oui le rituel peut être trop long pour votre bébé.

Je n’ai donc pas de réponse claire à vous donner, il y a la bonne durée pour VOTRE bébé. En général, on parlera d’une moyenne de 20 à 30min ne comprenant pas le dîner (repas diversifié) ni le moment d’hygiène.

20-30 minutes pour un moment câlin avec plus ou moins un biberon ou une tétée selon les habitudes de votre enfant. Mais certains auront besoin de plus quand d’autres auront besoin de moins.

Il est juste important de faire attention à l’heure du train du sommeil, son passage doit se trouver dans les 10 dernières minutes du rituel et d’établir un moment sans stimulation lors de ces 10 minutes. (Ne pas parler à votre bébé, ne pas le regarder dans les yeux et ne pas le manipuler.)

Doit-on faire un rituel pour la sieste ?

A chaque endormissement doit être associé un rituel, cependant il sera différent selon la durée du sommeil en question. Un “long” rituel pour un sommeil de nuit de 12 heures et un rituel plus “court” pour un sommeil de sieste qui ira de 1 à 3h.

Par exemple votre rituel du soir comprend :

  • Un bain
  • Le dîner
  • 5 min de jeu calme
  • Une histoire
  • Un biberon
  • Un câlin
  • Bébé est posé dans le lit et vous chantez une berceuse.

Votre rituel de sieste pourra alors être :

  • Le repas du midi/un biberon.
  • Changer la couche et se mettre à l’aise, on laisse bébé en body.
  • 5 minutes de jeu calme
  • Un câlin
  • Bébé est posé dans le lit avec une berceuse.

Et si on instaurait un rituel pour le matin ?

Le rituel du matin n’est pas très connu du grand public mais ces bénéfices sur le sommeil de bébé sont non négligeable.

à quoi il sert ?

Ce rituel permet de garder de bonnes habitudes de sommeil. Si vous prenez bébé dès qu’il pleure le matin au réveil il associera : je pleure = je sort du lit. Il pourra donc vous demander à 3h du matin, quand il se sentira reposer, à sortir du lit. Il ne se rendra pas compte que c’est la nuit et qu’il est encore l’heure de dormir.

De quoi il se compose ?

  1. D’un instant lumière, ouvrir les volets, allumer une veilleuse spécifique (différente que celle que vous allumez la nuit pour allaiter par exemple)
  2. D’un Bonjour, par exemple : Bonjour Léa, tu as bien dormi ?
  3. Si bébé pleure toujours, rassurer le : On va passer une belle journée aujourd’hui, tu veux venir dans mes bras ?
  4. Vous pouvez prendre votre bébé dans les bras, le sortir du lit et commencer votre journée.

Pour conclure :

Le rituel est un moment important, n’hésitez pas à prendre le temps de bien le réflechir et le construire en fonction de votre enfant.

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à me contacter au 06.51.68.81.08.

Je vous offre un appel découverte gratuit de 20min qui peut vous aider à accompagner votre enfant au sommeil.

Retrouvez- moi sur intagram : @aniparentalite.

Besoin d'aide pour le Sommeil

Profitez d'un appel gratuit de 20 mins pour parler des problématiques de sommeil de votre enfant. 

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
.